Projet global

Contexte :

  • Une région leader de la production européenne de chanvre:

Notre territoire, l’Aube, est le principal producteur de chanvre français. Il est le bassin historiquement central du développement du chanvre, mais aussi un terreau d’innovation en la matière.

  • Des acteurs référencés au niveau national et international:

Créée en 1973, la coopérative agricole de 1ère transformation « la Chanvrière » représente plus de 50 % de la production française de chanvre avec ses 450 agriculteurs coopérateurs. L’ensemble des débouchés actuels issus de la culture du chanvre sont nés sur ce territoire.

  • Le chanvre: une filière d’avenir

La plante elle-même, ainsi que ses différents produits (fibre, chènevotte et graine) présentent de véritables atouts techniques et économiques pour répondre aux nouvelles exigences industrielles, environnementales et sociétale. Le tout dans un contexte de relocalisation de l’industrie française qui est devenue une priorité à tous les niveaux.

Aujourd’hui, la volonté est d’élargir, rassembler, fédérer les acteurs de la chaîne de valeur de l’amont à l’aval sur les différents marchés d’application du chanvre, dans un écosystème multi-acteurs et multi-marchés :

Groupes techniques et GIO

L’Innovation proposée par le GO Pôle Européen du Chanvre est une innovation organisationnelle de structuration d’une filière intégrée (agro-industrielle, recherche, développement et innovation, formation, financement…).

Au cœur de l’organisation du projet :
le Groupe Innovation Organisationnelle (GIO)

Le GIO doit répondre aux trois questions suivantes :

  • Quelle gouvernance pour la future structure Pôle européen du chanvre?
  • Quel modèle économique pérenne ?
  • Quelle animation dédiée ?

Animé par un cabinet expert, des méthodes favorisant la coopération et la co-construction sont utilisées.

Le GIO a enclenché un processus coopératif et veille à sa diffusion dans les Groupes Techniques (GT).

Des groupes techniques, permettant aux partenaires de travailler sur des sujets thématiques opérationnels, ont été mis en place.

7 groupes techniques ont été créés au cours de l’année 2020 :

Chanvre Procédés et Production Agricole

Itinéraires techniques, équipements agricoles

Chanvre Outils d’innovation et de transfert

Réflexion sur des outils d’innovation et de transfert et halle technologique

Chanvre Bâtiment

Systèmes constructifs, innovations et préfabrication pour les marchés du chanvre dans le bâtiment

Chanvre Plasturgie et Composites

Créer les conditions industrielles et technologiques d’utilisation du chanvre -fibre, farine, granulat- dans le domaine des matériaux

Chanvre Textile

Créer une filière industrielle chanvre textile en France, rassemblant l’ensemble de la chaîne de valeur.

Chanvre Alimentation-Cosmétique-Santé

Développer la valorisation des ingrédients actifs du chanvre dans l’alimentation-cosmétique-santé

Chanvre Bioéconomie

Développer des activités industrielles sur une zone dédiée dans une logique d’économie circulaire

Sur une période 18 à 24 mois, la mission de ces GT sera de développer des projets structurants et partagés au service de l’ensemble de l’organisation. Chaque GT devra identifier des problématiques qu’elles soient de nature technologique ou non, et y apporter une 1ère réponse.

La vocation des GT est de faire émerger des projets. Ils seront ensuite développés dans un autre cadre que le GO PEI, et sur la base d’autres financements.

Les besoins, attendus, contraintes et les méthodes de travail des différents GT seront analysés par le GIO et permettront de comprendre et de capitaliser afin de définir un modèle d’organisation adapté et innovant pour la structure Pôle Européen du Chanvre.

Gouvernance du projet

Start typing and press Enter to search