Les marchés

Toute la plante chanvre est actuellement exploitée, c’est pour cette raison que l’on parle de bioraffinerie de la plante chanvre.

Ainsi, la graine, appelée chènevis, peut être utilisée brute dans l’alimentation animale des oiseaux (environ 53% des volumes produits) ou des poissons (environ 28% des volumes produits), et transformée dans l’alimentation humaine (graines décortiquées, huile… pour 15%), et d’autres marchés prometteurs comme la cosmétique (1%) et autres (3%). La graine représente 11% du poids de chanvre récolté.

De la tige sont extraites les fibres qui en constituent l’exosquelette, et la chènevotte, le bois de la tige. Les fibres représentent 25% du poids de chanvre récolté. Elles sont utilisées à 56% pour la fabrication de papiers spéciaux, à 29% dans le Bâtiment pour les laines d’isolation, à 9% dans les plastiques biosourcés, à 1% mais avec un fort potentiel de développement dans le textile, et à 5% sur d’autres marchés.

La chènevotte représente 43% du poids de chanvre récolté. Elle est utilisée à 50% en litière pour animaux, à 22% en paillage horticole et à 14% dans le Bâtiment, comme granulat dans les bétons végétaux.

Les process de transformation génèrent des poussières pour 14% du poids de chanvre récolté. Elles sont valorisées notamment en production d’énergie.

Enfin, la fleur et les feuilles peuvent être valorisée et on peut en extraire des composés à usage pharmaceutique ou des compléments alimentaires.

De la plante aux produits transformés

Certaines valorisations de produits issus du chanvre constituent des marchés matures, comme le papier, l’alimentation animale, les litières animales ou le paillage horticole.

Mais d’autres marchés, à fort potentiel en volume et/ou forte valeur ajoutée, se montrent très prometteurs. On peut citer notamment l’alimentation humaine, la cosmétique, le textile ou encore les composés chimiques.

Quels intérêts pour vos marchés ?

Intégrer le chanvre dans les productions permet :

  • de répondre aux attentes sociétales en réduisant l’emprunte carbone
  • de bénéficier des éléments différenciants positifs du chanvre comme alternative à d’autres matières                  
  • d’utiliser une ressource renouvelable qui s’adapte aux besoins du marché
  • d’ être en lien avec les tendances marketing actuelles = authenticité 
  • de disposer d’un véritable vecteur de valeurs positives pour les marques et produits
  • de communiquer sur du « 100 % français », sur l’usage de produits bio sourcés

Profitez des atouts naturels du chanvre ; osez le chanvre !

picto_cons2

BÂTIMENT

Les laines de chanvre se posent de la même façon qu’une laine minérale (sans les inconvénients liés aux particules urticantes) et piègent plus de carbone qu’elle n’en émettent.

La pose des laines de chanvre ne nécessite pas d’équipements particuliers, contrairement aux laines minérales qui imposent le port de combinaisons et de lunettes.

Laine de chanvre rouleau

Pose rouleau de laine de chanvre

Des feutres en chanvre sont utilisés dans les travaux publics et le paysagisme pour stabiliser les sols et protéger les plantations

Feutre de chanvre rouleau

Les bétons de chanvre sont un mélange d’eau, d’un liant (chaux, ciment prompt) et de chènevotte.

Mis en œuvre sur chantier ou en préfabrication, ils ont des performances tout à fait adaptées à la construction neuve et plus encore à la rénovation du bâti ancien. Respirants, régulateurs hygro-thermiques, isolants thermiques et acoustiques, stables au feu, légers, puits de carbone, ils doivent prendre plus de place dans le bâtiment car ils répondent aux évolutions sociétales et règlementaires.

picto_compos2

PLASTURGIE ET COMPOSITES

Deux techniques existent en plastique biosourcé :

  • L’injection avec des compounds (granulés à base de chanvre et de polymère)
  • les matériaux composites, assemblage d’une matrice en polymère thermo-fusible et d’un renfort, en fibres de chanvre dans notre cas, à qui une forme est donnée dans un moule.

On retrouve ces composites dans les transports (automobile, ferroviaire…), les meubles de jardin, les bardages, les plinthes et huisseries et même des chaussures.

Les plastiques biosourcés sont plus légers que leurs concurrents issus de l’industrie pétrochimique. Ils apportent un gain de poids de 20% pour les mêmes performances techniques. Ce gain de poids minimise les émissions de CO2 de 25 g/100 km et d’essence de -1 l/1000km.

picto_alim2

ALIMENTATION

L’huile extraite des graines de chanvre est directement utilisée pour l’assaisonnement des plats ou incorporée aux préparations. Digeste, elle apporte également des minéraux et des oligo-éléments.

Le rapport d’acides gras omega3/omega6 de l’huile est proche de 4, ce qui correspond exactement aux proportions recommandés en alimentation humaine!

Elle contient de l’acide alpha linoléique (ALA, oméga 3), et de l’acide gamma linoléique (GLA, oméga 6).

Elle contient également des vitamines du groupe B et du tocophérol (vitamine E), réduisant le risque de maladies cardiovasculaires.

Les graines, décortiquées, sont également incorporées à des préparations alimentaires.

Textile

TEXTILES

La demande des marchés internationaux (habillement, ameublement, linge de maison…) s’oriente vers des fibres naturelles peu impactantes sur l’environnement.Le chanvre, authentiquement écologique, propose une véritable offre complémentaire crédible et robuste pour les textiles, qui peut se décliner en fibres pour fils cotonisés ou fils chanvre pur. L’objectif est de proposer aux marchés mondiaux des fibres de chanvre, matière naturelle différenciante, de haute qualité environnementale et sociétale.

Santé

COSMÉTIQUES – SANTÉ

C’est principalement l’huile de graine de chanvre (chènevis) qui entre dans la composition des produits cosmétiques à base de chanvre. Cette huile particulièrement riche en omega3, omega6 dont l’acide gamma linolénique, et en tocophérol (vitamine E), est reconnue depuis toujours pour ses pouvoirs hydratants, sa capacité à renforcer la barrière hydrolipidique de la peau.

L’huile de chènevis est une huile sèche qui pénètre rapidement sans laisser de film gras. Depuis l’antiquité, on lui prête de nombreux pouvoirs anti-inflammatoire, anti-atopique, cicatrisant et anti radicalaire. La peau est mieux protégée et régénérée!

Il existe, au niveau national, une volonté d’approfondir les recherches sur les molécules du chanvre afin de développer les applications dermatologiques et cosmétiques.

Les marchés santé – bien-être

Les composés actifs extraits du chanvre, tels le CBD (cannabidiol), sont pour le moment très réglementés en France. Il semble pourtant qu’ils aient des effets intéressants sur le bien-être et la santé humaine.

Il a notamment été cliniquement évalué dans le traitement de l’anxiété, la psychose et les troubles du mouvement (épilepsie…) , et pour soulager les douleurs, particulièrement la douleur neuropathique chez les patients atteints de sclérose en plaques.

autres_marches_picto

LES AUTRES MARCHÉS

D’autres marchés, historiques, ne seront à priori pas traités dans le cadre du GO PEI Pôle européen du chanvre :

  • Paillage horticole (sous forme fluide, chènevotte ou feutre de fibres)
  • Papier (spéciaux : La Pléiade, cigarette, emballages haut de gamme…)
  • Litière animale (sans odeur, très absorbante)
  • Paillage horticole (sous forme fluide, chènevotte ou feutre de fibres)
  • Alimentation animale

Start typing and press Enter to search